Test Super Mario World: Super Mario Advance 2



Super Mario World CoverSuper Mario World 1

Il y a certains jeux qui marquent d’une emprunte de feu les consoles sur lesquelles ils sont passés. Après avoir rencontré un succès planétaire sur la NES, Mario avait sur ses épaules la lourde tâche de faire encore mieux pour l’arrivée de la Super Nintendo. Pour cela, le petit moustachu est épaulé d’un personnage qui est désormais une célébrité vidéoludique, un dinosaure attachant nommé Yoshi. Pour sa première apparition la fidèle monture apportera un vent de nouveauté sur l’aventure. Le test d’aujourd’hui est donc consacré à Super Mario World, un jeu de plates-formes qui a débarqué en 1992 sur la Super Nintendo. Il faut noter que cet épisode de Mario est le soft le plus vendu de la 16 bits du géant japonais avec près de 21 millions d »exemplaires écoulés. Étant donné le grand nombre de possesseurs de DS , l’article portera précisément sur un remake qui est sorti sur la fameuse  GameBoy Advance en avril 2002 pour qu’un maximum de joueurs puissent y rejouer. Pourquoi cet opus est considéré par beaucoup comme l’un des meilleurs jeux de plates-formes toutes consoles confondues?

Super Mario World Intro SNes ==> La première aventure de Mario sur console 16 bits, un titre très attendu qui était vendu avec la Super Nintendo.

SCÉNARIO:

La princess Peach a disparu? Et bien oui une fois encore la belle a été enlevée par Bowser le roi des Koopas. L’odieux personnage diversifie ses activités car il a également emprisonné des Yoshis. Les petits dinosaures sont retenus dans différents châteaux. Mario devra donc parcourir le monde pour affronter les fils de Bowser dans chaque palais, ainsi il pourra délivrer les dinosaures et sauver la princesse. Le plombier pourra compter sur l’aide des Yoshis qui l’aideront dans sa noble quête. L’arrivée de ce nouveau personnage dans la saga est une excellente idée qui diversifie encore un peu plus l’univers créé par Shigeru Miyamoto. Le joueur pourra suivre le fil de l’histoire dans la petite phase d’introduction et à la fin de chaque palais: l’humour est très présent dans ces petites séquences. Les fils de l’infâme Bowser portent des noms de musiciens célèbres, Beethoven (non pas le chien…) ou encore Iggy Pop!

Super Mario World 1 2Super Mario World 2

Super Mario World 3Super Mario World 4

Super Mario World 5Super Mario World 6

RÉALISATION:

Nintendo a conservé les graphismes de la Super Nintendo pour ce remake GameBoy Advance. Pendant une fraction de seconde on peut penser que c’est vraiment dommage que le soft n’ai pas eu droit à un petit lifting, mais très rapidement on se rend compte que Super Mario World fait parti de ces titres qui ne sont pas altérés par le temps! Visuellement le soft a gardé son côté très propre avec des décors colorés qui nous plongent totalement dans l’univers du plombier. A l’époque, ce Mario était vraiment considéré comme une démo technique des capacités de la Super Nintendo au même titre qu’un Street Fighter II: The World Warrior. C’est un monde immense qui s’offre au joueur et l’on est heureux de découvrir la richesse de ce jeu: plaines, cavernes, châteaux, niveaux aquatiques, forêt etc… On note notamment l’arrivée des fameuses Ghost Houses: des niveaux caractéristiques qui sont remplis de Boos (les fantômes de l’univers Mario). Les animations de votre héros sont bien réalisées: la cape qui vole au gré du vent fait son petit effet! Les ennemis sont fidèles à la saga et on croisera sur notre chemin des Goombas (personnages marrons), des Koopas (les tortues), les Boos ainsi que les plantes piranhas. La fluidité est totale et tout bouge parfaitement bien à l’écran. Super Mario World propose un terrain de jeu vraiment impressionnant au niveau de la taille et de la variété!

GAMEPLAY:

Après avoir séduit les joueurs sur la NES, Mario devait pousser le jeu de plates-formes encore plus loin avec cet épisode. Cette aventure introduit une notion d’exploration dans la progression. On retrouve une carte du monde comme dans Super Mario Bros 3. Le joueur devra enchainer les niveaux et éliminer les boss, mais il devra aussi ouvrir des chemins alternatifs afin de récolter des bonus et découvrir des nouveaux niveaux. Cette nouveauté donne une nouvelle dimension à la saga. On retrouve les mouvements de Mario mais la plupart des costumes de l’épisode précédent ont tout simplement disparu. Il reste le champignon (qui permet de grandir), la fleur (qui donne le pouvoir à Mario de lancer des boules de feu), et la plume (qui équipe le plombier d’une cape avec laquelle il peut voler). L’étoile qui vous rend invincible est également de la partie. Le joueur peut stocker un objet et il pourra l’utiliser quand il le souhaitera. L’arrivée de Yoshi apporte son lot d’innovations: le petit dinosaure sert de monture mais il peut également gober les ennemis pour les recracher sur d’autres adversaires. Avaler une carapace rouge et Yoshi crachera des flammes! On note que la jouabilité est optimale et facile d’accès. Il faudra s’entrainer un peu pour pouvoir utiliser la cape comme il se doit! Ce remake GameBoy Advance donne l’opportunité au joueur de faire entièrement le jeu avec Luigi: le frère de Mario possède un gameplay intéressant car il saute différemment! Super Mario World apporte bien la zeste de nouveauté que tout le monde attendait!

Super Mario World 7 ==> Une Ghost House! A l’intérieur il vous faudra résoudre l’énigme pour accéder à la sortie secrète…

BANDE-SON:

Culte, tout simplement! On retrouve les thèmes qui ont marqué les joueurs de l’époque Super Nintendo. Des mélodies qui nous restent en tête et que l’on a tendance à siffloter. Certaines pistes sont vraiment géniales (ile de Yoshi, manoir, niveaux aquatiques, plaine beignet etc…). Les bruitages accompagnent parfaitement la progression. Cette version Advance dispose de voix très sympathiques: par exemple Mario dit une petite phrases quand il ramasse un objet… »Just what I need it! » Ce petit ajout n’est pas négligeable et renforce l’ambiance. Il y a un autre petit détail qui est bien trouvé: des percussions s’ajoutent à la mélodies lorsque vous chevauchez Yoshi. Il n’y a donc pas de fausses notes de ce côté là!

DURÉE DE VIE:

L’aspect exploration est vraiment poussé dans ce Mario. Les niveaux qui sont représentés par un point rouge sur la carte comportent deux sorties. Les Ghost Houses possèdent également une sortie secrète. Le joueur devra explorer les sept mondes de fond en comble pour trouver tous les secrets du jeu: il y a cinq pièces à récolter dans chaque stage. Pas moins de 96 niveaux vous attendent dans cette aventure, en comptant tous les stages cachés. La difficulté est parfaitement bien dosée et on prend beaucoup de plaisir à revenir sur le jeu. De plus, ce remake contient Mario Bros qui est jouable en multi! On en a pour ses roubles avec Super Mario World!

CONCLUSION:

Points forts: Réalisation très propre, gameplay calibré, carte très vaste, bande-son, très prenant

Points faibles: Certains boss peu inspirés, des niveaux additionnels auraient pu faire plaisir…

Cet épisode est sans aucun doute l’un des plus passionants de Mario. Saupoudrez un jeu de plates-formes diablement efficace avec une touche de recherche et vous obtenez un hit: tout cela pousse le joueur à trouver tous les niveaux. Super Mario World est un indémodable qui hisse le jeu de plates-formes dans les hautes sphères du genre! Il est également possible de mettre la main sur le jeu grâce à la console virtuelle de la Wii. Désormais vous n’avez plus d’excuses, foncez retrouver Mario cher(e)s ami(e)s!

Hop voici une vidéo qui vous montre la séquence d’intro ainsi que le début du jeu… « lucky, bravo, let’s goooo! »

Image de prévisualisation YouTube

Super Mario World ending 2

Ciao les amigos!

Be Sociable, Share!
22juil